Bug

Aide
2012-05-09
2013-02-20
  • Bonjour,

    Je suis une nouvelle utilisatrice de Iramuteq. Le logiciel est bien installé (dont les bibliothèques R) et j'arrive à ouvrir des documents en .txt. Lorsque j'utilise l'option "Vérifier le corpus" on m'indique qu'il n'y a pas de fautes, cependant je rencontre systématiquement des bugs.

    Ex.:

                !== BUG ==!      
    *************************************
    IndexError
    <no args>
      File "/Users/gabrielleprovost/Desktop/iramuteq-1.app/Contents/Resources/iramuteq.py", line 826, in OnTextStat
      File "textstat.pyc", line 72, in __init__
      File "textstat.pyc", line 96, in make_corpus
      File "corpus.pyc", line 1142, in start_analyse
      File "corpus.pyc", line 272, in make_lines

    À quoi cela pourrait-il être dû?
    Merci,
    Gabrielle

     
  • Laureline
    Laureline
    2012-06-05

    Bonjour,

    J'ai exactement le même problème que celui que vous décrivez, puisque je rencontre le même bug (cf. ci-dessous). De plus lorsque je vérifie mon corpus, les lignes étoilées sont traitées comme des erreurs. Que faire ?

                !== BUG ==!      
    *************************************
    IndexError
    <no args>
      File "iramuteq.py", line 826, in OnTextStat
      File "textstat.pyo", line 72, in __init__
      File "textstat.pyo", line 96, in make_corpus
      File "corpus.pyo", line 1142, in start_analyse
      File "corpus.pyo", line 272, in make_lines

    Merci,
    Cordialement

     
  • Springer
    Springer
    2012-08-04

    Bonjour,
    désolé de vous embêter sous ce soleil ! J'ai le même genre de bug que je mette des variables pour chaque forum ****forum *forum_1 etc ou sans variable
    voici mon texte sans variable, si vous pouviez me dépanner

    ****forum
    Alors, juste un petit résumé de ce qu’on s’était dit en cours : on a pense pour notre ebook à l’histoire d’un petit extra-terrestre (pas un Français, ni un Canadien, ni, ni, ni… pour une identification plus facile de la part de la classe canadienne). Bref ce petit « être » se retrouve projeté sur Terre, en France, à Paris et va donc devoir découvrir la ville.
    Moi je m’étais aussi dit que ça pourrait être sympa de lui faire visiter la ville sous forme d’énigmes : pour pouvoir rentrer chez lui il devra remplir tout un tas de missions, ces missions le feront voyager dans tout Paris et lui feront découvrir la vie en France (un peu comme le livre dont je vous avais parlé) Je ne sais pas ce que vous en pensez…
    L’idée de mission à accomplir est intéressante. Elle invite le lecteur à agir.
    Bonjour à toutes, j’espère que vous avez passée de bonne vacances. Merci pour le récapitulatif jeanne, je suis actuellement connecté. Je pense que nous devrions consulter les livres que madame Frédérique longuet à poster. Au sujet du logiciel d'animation il sera à l'IUFM courant octobre.
    bon courage les filles.
    j'aime bcp l'idée d'alien perso! mais je pense qu'il lui faudra soit un ami terrien soit un membre de sa famille avec lui pour éviter que les enfants se disent qu'il est tout seul et abandonné
    Oui c'est pas faux, ou alors une sorte de "génie" qui apparait ponctuellement pour guider le héros.
    Sa mission sera d'apprendre le français de manière ludique tout en découvrant Paris. Une invitation a la culture et a la langue française…
    oui l'idée d'une aide avec l'onglet qui apparaît quand l'enfant à des difficultés.. cela peut sous forme d'un génie très bonne idée…
    On pourrait aussi introduire des "points culture" comme dans le ebook avec les deux enfants qui se baladent à Paris pendant que leur mamie joue au bridge.. l'idée n'est pas de faire un copier coller, on peut aussi parler cuisine, lieu typique pour telle ou telle activité, etc…
    Nous pourrions mettre en scène l'extraterrestre dans une salle de classe, dans une boulangerie, bref dans des endroits de la vie au quotidien .De cette manière l'enfant aura un vocabulaire variés
    Dalila, je crois qu'on est que toutes les deux.. je propose qu'on se mette déjà d'accord ensemble puis on soumettra nos idées aux autres par la suite
    Donc on part sur l'idée d'un petit alien arrivé (par hasard ? par curiosité avec une envie de découvrir ? Et il lui faudrait un petit nom sympa) sur Terre à Paris. Il n'est pas seul à 100% car il a un "génie" (ou joker, ou ange gardien (à la Joséphine), ou que sais-je encore !) qui l'aide quand c'est nécessaire.
    Au cours de sa visite de Paris, il peut y avoir des endroits typiques (Tour Eiffel, Montmartre…on essaiera de se mettre d'accord pour sélectionner les lieux) et d'un autre côté, des endroits plus ordinaires mais qui font découvrir comme tu as dit la vie quotidienne française et de ce fait le vocabulaire qui va avec (baguette et croissants à la boulangerie par exemple).
    Je pense qu'on a peu près le corps, la base.. il faudrait maintenant penser à une chute pour la fin de l'aventure de notre alien.
    Bonjour Sarah On à peu près tout, il faudra juste intégrer des exercices de français pour l'apprentissage de la langue aussi hormis l'aspect culturel et le vocabulaire il faut que l'enfant puisse construire des phrases. Pour la chute je pensais à un sorte de quiz ou autre testant ce que l'apprenant à retenu qu'en penses tu
    J'avais pas pensé aux exercices à inclure, j'étais focalisée sur l'histoire en elle même mais tu as complètement raison, il en faut !
    L'idée du quizz est vraiment bien aussi, l'alien pourrait s'adresser directement aux enfants "J'ai beaucoup aimé ma visite mais je ne me souviens plus comment on dit …" … en gros, il les invite explicitement à dire tout ce qu'ils ont appris.
    Juste une chose : tu vois les exercices placés à quels moments dans la progression de l'histoire ? A la fin d'un chapitre (mais je ne sais pas si c'est très pertinent de diviser en chapitre, tu en penses quoi ?) ?
    Qu’entends-tu par exercice?
    De bonnes idées! A creuser… Voici quelques thèmes abordés par les petits canadiens qui utilisent le livre étude de la langue CE1, éditions Belin :
    l’alphabet l’emploi du temps le nom de personne, d’animal, de chose la famille, l’arbre généalogique l’emploi du temps, le calendrier les vêtements les repas, recettes de cuisine etc
    Il y a d’autres thèmes que je vous communiquerai plus tard car ma fille, la chipie, prend mes livres pour jouer à la maîtresse!
    Merci, je pense qu'il y a plusieurs thèmes qu'on peut facilement inclure dans l'histoire !
    Oui, c’est exact. Et puis, vous pouvez utiliser les thèmes de communication listés dans le CECRL.

    Bonjour à tous !
    Nous allons tout d'abord poser le cadre de notre ebook.
    Il est destiné à enseigner le français à des élèves allemands. Nous avons pensé à le produire autour d'une histoire de détectives, d'où le nom du blog (http). Nous avons pris 2 petites filles, une française, Anaïs, et une allemande, Annika. Annika est arrivée en France il y a peu et est dans la même classe de CE2 qu'Anaïs. Les deux petites filles vont se lier d'amitié (ce sera l'occasion de présenter les deux cultures allemande et française). Elles vont ensuite être amenées à rechercher quelque chose (qui nous reste encore à définir), et, pour ce faire, vont voyager ensemble. Cela nous permettra de mettre en place un vocabulaire à la fois simple et à usage quotidien.
    Sachant qu'on pensait les faire découvrir qu'un de leur camarades est soit un fantôme soit un vampire ou qch dans le genre (en restant qd même très vigilantes pour pas traumatiser les enfants)
    Les enfants aiment jouer au détective. Je vous conseille de feuilleter quelques livres pour les enfants tels que le gang des petits suisses chez Milan poche (C’est insensé! où sont passés les petits suisses du quartier ? Le détective Félix File-Filou mène l’enquête) ou j’enquête avec Malinou (Rastapouette a quitté sa maîtresse pour Isodara dont il est amoureux, il a fait croire qu’un chat l’avait enlevé. C’était une mise en scène…

    Bon alors voilà, je lance le sujet, et j'en profite pour faire un petit point sur nos avancées pour le ebook.
    On est partis sur un projet de FLE à destination de petits allemands. Notre idée, c'est de partir de la rencontre entre deux petits superhéros, un allemand et un français, qui se rencontrent à Paris, dans le cadre d'un échange, le petit allemand ayant pour mission d'apprendre le français, et de découvrir la culture française.
    Moi j'imagine bien nos deux petits bonhommes (Lucien et Kaspar) avec un physique de Samsam, le petit héros pour enfants. Ils feront plein de bêtises.
    J'ai quelques amis qui dessinent, je pourrais leur demander de nous faire les petits superhéros et leurs familles amis.
    Voilà, à vos idées  Bon weekend
    Je pensais aussi ajouter dans le ebook les chansons françaises cultes, pourquoi pas sous la forme de petits karaokés, ou de clips où on pourrait faire apparaître les paroles.
    Brassens, Brel, Ferré, jusqu'au répertoire actuel, Thomas Fersen et cie…
    Bonne idée le Karaoké pour entraîner la lecture.
    Côté "bêtises, je pense à Tom Tom et Nana ou à Anatole Latuile ! Une pluie de bêtises !!!!!
    Pour Samsam pourquoi pas il y a bien l’idée du petit super héros. Après pour Tomtom et Nana ils sont quand même très bien pour ce qui est de la représentation « typique » d’enfants français. D’un autre coté Tomtom et Nana est beaucoup moins récent que SamSam. Je ne sais pas si actuellement les enfants vont savoir qui sont Tomtom et Nana, or Samsam étant un dessin animé de leur génération cela leur correspond peut être mieux. Pour le karaoké les chansons de Jean Jacques Goldman (juste pour dire de pas l’oublier) sont très bien aussi pour les enfants.
    Ça pourrait être sympa aussi de chercher des comptines qui sont à la fois chantées en français et en allemand.
    Pour le correspondant allemand j’ai cherché sur internet : der kleine Herr Paul par exemple mais je n’ai pas trouvé grand chose et je ne connais pas trop. Je pense que ça serait mieux si on applique à chacun un style différent?
    De toute façon, il faudra créer votre super-héros. Alors, c’est quoi pour vous un super-héros?

    Bonjour à tous, Donc, je vais rappeler le thème de notre ebook.
    Il est destiné à des enfants étrangers qui apprennent l'anglais, il sera donc rédigé en anglais!
    Au sujet des personnages on pensait mettre un petit garçon et une fille avec des uniformes d'écoles anglaises mais l'idée de Cristina de nous représenter en personnage est une bonne idée je trouve! Alexandra en anglaise, Cristina en française ou pourquoi pas en italienne, ce qui permettrai à plus de monde de s'identifier aux personnage et moi en française.
    Il nous reste a discuter de l'intrigue…
    On doit prendre en compte le programme anglais école primaire palier A1 (que j'ai trouvé sur le site Eduscol) http
    Je vais rajouter que le principe est de nous filmer dans des endroits de la vie quotidienne (la rue, la cuisine, la classe,…)
    Pour ce qui est de la forme dont nous avions discuté, en règle générale on pensait procéder par:
    une première vidéo on exposant le vocabulaire de manière aléatoire (par exemple, on « se promène » dans la cuisine en pointant « the dishes », « a fork », « a fridge », etc.). Une leçon associée dans le post reprendra par écrit le vocabulaire utilisé, avec d’éventuelles remarques si nécessaire.
    une seconde vidéo, où on simulerait un dialogue à partir du vocabulaire appris (ou pas ? ou parfois aussi un dialogue mis à part, comme pour la présentation…). (La suite de) la leçon reprenant ce dialogue.
    Des exercices, sous forme de textes à trous ou de mots et images à relier, ainsi que des quiz pour finir
    Enfin, des petits plus, comme des chansons ou des petites histoires à lire (parfois ou toujours ?)
    Votre idée des identités du groupe à garder est excellente. Vous pouvez vous croquer et devenir les personnages de l’album. Ces personnages peuvent évoluer dans des endroits filmés ou sur des photos prises dans des endroits de la vie quotidienne pour que ce soit authentique mais ATTENTION, il faut que les lieux soient des lieux anglais pour l’apport culturel.
    Il vous faut une histoire pour enfant qui véhicule vos cultures dans un décor anglophone. Vous pouvez utiliser vos langues respectives (français, italien, anglais).
    Qui êtes-vous? Des journalistes? Des détectives? Des aventurières?
    De bonnes idées !
    Au sujet des personnages: j'aimais bien notre idée de deux écoliers anglais, du coup j'ai fait des dessins. Je les posterai sur notre blog for you to see… J'ai pensé aux prénoms Tom and Lucy, typiquement anglais et facilement prononçables). Par ailleurs, nous sommes trois filles, et avec le 'politiquement correct' and all that, c'est peut-être trop 'girl power' pour nos futurs lecteurs masculins…en plus, j'aimerais aussi viser des enfants allemands, et si les trois personnages représentent la France, le UK et l'Italie, ça manque de cohérence pour moi.
    J'aime bcp l'idée d'un 'vocab-vid' pour chaque thème abordé. On devra faire attention à la qualité de l'image et du son (pas trop de background noise, image bien claire etc.) que ça fasse aussi pro que possible!
    Par rapport aux paysages authentiques anglais, j'y vais à noël, je pourrais prendre quelques photos (pour qu'on voie a red telephone box, a black cab, etc)
    Samedi, je donne un cours d'anglais à une classe de dix petits français. Cette semaine le thème sera Bonfire Night, et on va faire un bonfire ensemble, (sans brûler quoi que ce soit, of course!) et faire toaster des sausages and marshamallows (pas en même temps bien entendu, sugary sausages, yuk!). Ce sera l'expérience et je vous raconterai comment ça s'est passé, l'idée est de faire participer les enfants un maximum, de les faire parler un maximum, et de leur laisser un bon souvenir du cours. Le côté participatif/oral/amusement est primordial pour apprendre une langue, je pense…
    Any thoughts, fellow ebookers ?
    Salut les filles ! J'ai beaucoup réfléchi hier soir, et je ne sais pas si c'était grâce à Halloween, mais je pense avoir trouvé une bonne intrigue.
    Finalement, l'idée que nous soyons les personnages est meilleure que les deux écoliers, car on peut se dessiner, et ce seront les mêmes personnages que dans les vidéos, donc plus cohérent. Voici ce que j'ai pensé…
    Les bijoux de la Reine d'Angleterre ont été volés !
    Le gouvernement anglais fait appelle aux deux meilleurs détectives anglais (càd nous, style Sherlock Holmes et Dr Watson – il faudrait être déguisées)
    Notre enquête va nous emmener à interroger tous ceux qui se trouvaient dans son palais au moment où le vol a eu lieu.
    La cuisinière Les gardiens La femme de ménage Le majordome (butler) Le chauffeur (d'autres?)
    Chaque personnage dit ne pas avoir vu le voleur, mais…nous donne un indice, qui permet de se rapprocher de la vérité… (chaque fois on peut demander au lecteur de dire qui il soupçonne)
    Finalement, tous les indices indiquent un dernier personnage, mais celui-ci a un alibi solide (peut-être dînait avec un des détectives)
    Le soir, dans le palais, on entend des bruits étranges dans la pièce au-dessus (argenterie qui tombe etc)…on court pour voir, appareil numérique à la main, prêts à capter au moins une photo du voleur…on rentre, il fait complètement noir, vite on prend la photo de la pièce, la lumière ne s'allume pas, on allume nos torches (on peut faire un truc sympa et plein de suspense avec les torches), et on voit la fenêtre qui est grande ouverte…le voleur n'y est plus.
    La déception est grande, mais on regarde la photo prise, et on voit, avec étonnement… un fantôme ! (ça peut aussi être un personnage, le côté fantastique plairait bien aux enfants, fantôme peut être dessiné et calqué sur une photo qu'on met dans l'ebook.)
    Le voleur nous a laissé un mot… "je suis un fantôme pilleur, c'est plus fort que moi, rendez-vous au parc sous l'arbre X demain à la nuit tombée …"
    Au parc, (un parc à Paris qui fait 'à l'anglaise') on se rend à l'arbre phare et à ses pieds il y a tous les bijoux, et plein d'autres objets de valeur, avec un mot : "j'arrête… donnant une raison etc."
    Les détectives rendent les bijoux à la Reine, and everyone has a tea party !
    Tout au long, on peut insérer des photos d'endroits typiquement anglais, (les deux détectives au salon de thé qui réfléchissent… (il y a un salon de thé 'à l'anglaise' à Paris).
    Chaque réponse des personnages interrogés est un film à part, on doit cliquer dessus pour avoir sa réponse…
    pour le bruit dans la pièce au-dessus, on peut insérer juste une bande sonore. (« Suddenly, they heard a suspicious noise in the room upstairs… click here to hear the sound ») ou un truc du genre.
    Etc, etc, etc
    Je pense qu'on peut vraiment s'amuser avec cette intrigue, est-ce qu'elle vous inspire aussi ?
    Youpi Alexandra! Vive la reine et les fantômes!
    Je trouve cette intrigue super !! N'oubliez pas de mettre une belle photo de bijoux pour attirer les petites filles

    c'est le premier groupe constitué !!!
    il faut qu'on mette en place un storyboard
    moi je suis particulièrement à l'aise avec les outils (logiciels) donc je suis toujours prête à bidouiller et à réaliser des choses pour comprendre vite = c'est quand même la base pour pouvoir réaliser son livre "virtuel"
    le contenu on peut au moins l'avoir au format papier pour modifier facilement …
    on avait prévu de commencer par des photos de nous complètement destroy, c'est ça?
    mais comment tu vois ça?
    oui on se présente avec une photo portrait ou on fait des grimaces…il faudrait d'ailleurs créer le blog
    on en reparlera avec aleksandra
    Vous avez un lien vers une démo du logiciel Toon Boom sur le premier forum.
    je télécharge un shareware pour découvrir le logiciel et maitriser quelques boutons utiles pour ce qu'on voudra réaliser
    je maitrise bien le logiciel flash et il semblerait que ce soit le même genre de logiciel mais en plus ludique … donc c'est encore mieux !
    quel blog ?
    on a pas encore de titre ?
    il faut déjà avoir une adresse gmail pour aller sur blogger
    wé mais le hic est qu'il nous faut un scénario avec un sujet précis pour faire découvrir ou présenter aux enfants allemands (puisque nous allons en stage là-bas) la réalité en France
    mais sur quoi (le sujet) veux-tu travailler ?
    au début il est bien de se présenter avec nos photos qu'on animera, qu'on décomposera, qu'on transformera et qu'on habillera etc…
    mais ensuite?…
    Ensuite il faut créer un album pour des enfants qui apprennent le français ! Avez-vous regardé les pages du livre interactif de chez Nathan ?
    Qui sont vos personnages? Des explorateurs? Des aventuriers ? Des journalistes ? Des grands reporters ?

    Alors, comme je le disais dans une autre partie du forum, on a la chance de pourvoir exploiter 3 langues, trois nationalités différentes au sein d'un même groupe (espagnol, anglais, français).
    Pourquoi ne pas trouver un filon permettant de mettre en scène ces 3 langues ?
    J'avais l'idée d'utiliser les expressions type idiomatismes :
    je donne un exemple:
    En français on utilise l'expression "quand les poules auront des dents" pour dire ironiquement "jamais" n'est ce pas?
    Et bien en espagnol ils ont la même expression signifiant exactement la même chose seulement ils ne le disent pas de la même façon voyez plutôt :
    "Cuando las gallinas meen" ce qui traduit littéralement donne en français : "quand les poules pissent"
    En anglais là, ils changent carrément d'animal et ça donne:
    "When pigs can fly"
    Je pense qu'on peut faire des choses marrantes autour de ça, en ajoutant des images, des animations etc…
    Quand dites vous ?
    Vous avez une richesse certaine à partager en langue alors ne passez pas à côté!
    Je trouve que c'est une très bonne idée, j'envisageais aussi de travailler sur les expressions idiomatiques. J'avais l'exemple de l'expression "il pleut des cordes" et de sa correspondance "it rains cats and dogs". Il faudrait qu'on collecte plusieurs expressions de ce type pour avoir une espèce de base de donnée autour de ça pour avoir un peu de matériel

    moi j'en sais rien …?
    c'est difficile
    ce qui m'intéresse ce serait :
    le jeu dans la rue dans les espaces de loisirs (il n'y en a pas beaucoup à Paris !! sauf des payants ou grados)
    le jouet : du magasin à la poubelle?
    l'atmosphère et les rues de Paris
    ah j'en sais rien
    qui veut bien se mettre avec moi? euh je crois que je suis avec Aleksandra?
    on fait des groupes de 2 ou de 3, j'ai oublié?
    sur les jeux, tu peux travailler sur les aires de jeux dans les parcs parisiens. Et tu peux en prendre une dans un quartier "chic" et une dans un quartier plus "défavorisé" et faire des comparaisons.
    wé c'est ce que je pensais faire mais je trouve juste que c'est pauvre en idées (surtout quand il commence à faire froid) et j'ai jamais bien observé les enfants dans les parcs (ils jouent à quoi?)
    bon tu vas me dire : ben c'est pas si pauvre en idées du coup.
    Salut Laetitia,
    Oui, c'est intéressant…
    ma question est si ce ne serait pas trop rentrer dans les clichés, les enfants des quartiers défavorisés sont malheureux et ceux des quartiers riches plus chanceux…
    il faut d'habitude souligner le contraste pour faire valoir cette idée…alors qu'en réalité je trouve que c'est faux de penser que les enfants tiennent vraiment à une infrastructure développée.
    Mais si justement on démontrerait le contraire… c'est-à-dire que même si les enfants des quartiers favorisés ont plus, il leur suffirait un arbre un un espace vert pour jouer au ballon… donc… leur bonheur ne dépend pas de la richesse du quartier…mais d'autres facteurs…
    et l'infrastructure finalement sert à mettre en valeur le quartier ?????
    en ce qui concerne les clichés, je pense qu'en réalité, si l'on se fie juste aux parcs de jeux l'on pourrait avoir de bonnes surprise! Par exemple dans le 18° qui est un arrondissement plutôt défavorisé il y a énormément de jeux pour enfants qui sont en très grande majorité en très bon état car la mairie de cet arrondissement les valorise
    Oui, pourquoi pas mettre l'accent sur les surprises!
    euh?… c'est pas ce que je disais, je pensais pas comparer le riche / le pauvre !!! (j'aime pas ça)
    je veux juste montrer ce qui existe; les jeux existants dans un quartier riche et dans un quartier avec moins d'avantages …
    et que la joie et le sourire d'un enfant sont toujours aussi agréables à voir etc.
    bien sur, je ne vous encourageais surtout pas à faire de la stigmatisation!
    c'est pas ce que je pensais : pas de panique Laetitia .
    c'est juste que là sur le forum, c'est pas facile de s'exprimer comme on pourrait le faire à l'oral
    ici il faut juste montrer que même si c'est misérable, le jeu reste un moyen efficace pour que l'enfant s'amuse
    et dans d'autres quartiers, on peut jouer avec les mêmes jeux mais d'une autre façon …
    bref je ne fais que proposer
    merci pour vos réactions … je vois un peu plus clair .
    Salut Valerie!
    Je te salue de Pologne. Je veux bien qu'on travaille ensemble.
    Pardon pour les accents, il y en a pas sur le clavier polonais…
    L'idée des rues de Paris me plait, mais que veux-tu dire par la?
    J'imagine par exemple un itinéraire des jeux a Paris pour les enfants selon un thème choisi…
    Genre un guide interactif?
    qu'est-ce-que je veux dire? ben j'en sais rien je balance des idées parce qu'on habite une ville où tout est possible et je suis perdue … :o(.
    les rues qui se croisent puis forment des étoiles, les rues piétonnes et ces histoires (Belleville et Edith Piaf = il y a une maison avec son nom dessus), les rues et les contes d'enfants, etc…
    je vois peu être grand (trop?) j'en sais rien, j'aime bien flâner aussi dans les rues de Paris : pour y trouver tout et n'importe quoi ou n'importe qui, la rue x en 1646 et cette même rue en 2012 etc.
    ça te dit?
    ps : tout m'intéresse … et tout est si dense
    les rues et les contes d'enfants c'est pas mal, il faudrait voir s'il y a assez de contes en rapport avec les rues de Paris ???
    par rapport a la rue x en 1646 vs 2012 c'est intéressant mais il faudrait trouver les photos d'avant, je ne sais pas si on y arriverait mais on peut toujours essayer.
    Selon moi il faut faire quelques recherches pour voir quelle idée est réalisable et seulement ensuite se décider ce qu'on fait.
    Les deux idées sont intéressantes. Les contes toucheront peut-être plus les enfants?!?!

    J'aimerais bien travailler sur les magasins et notamment ceux de nourriture dans le 18ème qui reflètent pour la diversité du quartier
    Oui ça serait très intéressant vu la diversité culturelle de ce quartier.
    On pourrait à la fois prendre des photos ou des interview de gens dans des magasins ou lieux de consommation "typiques" pour ne pas dire "clichés" du 18ème et ensuite dans d'autres qui prouvent l'hétérogénéité de ce quartier et de la France
    Bonne idée. A quoi pourrait s’intéresser en particulier un enfant du primaire ? Épices, odeurs, couleurs, recettes, route des épices, origine des mots, coutumes autour des plats ????
    Il pourrait s'intéresser aux recettes tout en recherchant l'origine des mots de la recette (intitulé de la recette, ingrédient..)
    Peut être que les restaurants seraient plus attrayant pour les élèves que les magasins de nourriture… Il y serait aussi plus facile de rencontrer des gens que dans les magasins…
    Les épiceries de quartier c'est plus représentatif que les restaurants en terme de culture culinaire. Si on prend l'exemple des restaurants chinois où on y mange des nems et des rouleaux de printemps (gros cliché), les familles chinoises n'en mange pas tous les jours, même remarque pour les restaurants japonais, les familles japonaises ne mangent pas des sushis tous les soirs. Bref je pense que les petites épiceries seraient plus adéquats pour ce thème… Enfin c'est mon avis !
    Il pourrait aussi s'intéresser à ce qui entoure chaque plat et sa recette. C'est-à-dire qui en mange et à quel moment de l'année
    Cliquer pour éventuellement trouver quelques idées !
    La langue de la nourriture, des aliments et de l'art culinaire au Congo-Brazzaville (Jean-Alexis Mfoutou, l’Harmathan. http
    Une autre adresse
    Ethnokids http
    Et un micro-trottoir avec des enfants du primaire?
    Leurs habitudes culinaires, les fêtes, etc.
    oui très chouette idée… aller à la rencontre d'enfants avec des habitudes culturelles différentes.
    Cela aurait été super si l'une d'entre nous avez pu faire son stage dans une école du 18° pour ça!
    Je peux essayer via mon père de contacter des écoles du 18ème (il y a travaillé)
    Je peux vous aider à en trouver une si besoin. Youpi
    très bien, merci beaucoup!
    Super !!
    Du coup il faudrait en trouver une vers le métro simplon si possible sinon on s'adaptera

    Il faudra que l'on pense à quelles cultures nous allons nous intéresser.
    Je pense qu'il y aura bien sûr la culture culinaire française, ensuite d'au moins un pays d'Afrique noire et d'un pays du Maghreb. Puis, pour je connais aussi un restaurant afghan, un indien, un péruvien et un italien… où je suis déjà allée dans le 18ème.
    Il y en a tellement qu'il faut effectuer un choix!
    Je ne suis pas sur que le restaurant italien soit représentatif du quartier…
    Est ce qu'on ne doit pas plutôt choisir une rue ? A la vue des projets précédents..
    C'était un exemple comme un autre. Cependant il me semble que vers Jules Joffrin il existe une communauté italienne assez importante.
    En ce qui concerne le fait de choisir une seule rue, ce qui me parait compliqué c'est que parfois les restaurants d'une même provenance sont regroupés dans les mêmes coins et je ne sais pas si en une rue on trouvera beaucoup de différents restaurants…
    On peut choisir un quartier
    ça me semble plus jouable! Peut être autour de Simplon? car les restaurants sont très variés s'ils sont à l'est, à l'ouest, ou même sur le bd ornano
    oui pourquoi pas je ne connais pas trop ce coté la du quartier…
    ok il faudra donc faire un premier tour pour "repérer" les lieux! Et ensuite on pourra commencer à réfléchir aux questions que l'on pourra poser aux restaurateurs et peut-être les clients et surtout aux éléments qu'il faut absolument que l'on prenne en photo.
    Oui bonne idée

     
  • Springer
    Springer
    2012-08-04

    je viens de préparer deux autres textes de données je retrouve le même bug avec la même signalisation !