Retour d'experience mise en place de compiere

Thomas
2006-10-03
2013-05-02
1 2 > >> (Page 1 of 2)
  • Thomas
    Thomas
    2006-10-03

    Bonjour à tous,

    Je souhaiterais avoir vos retours d'experience sur la  mise en place de compiere dans vos entreprises.

    Quels supports ou outils avez-vous utilisés?
    -Manulels, docs, bibliographie
    -Site internet
    -Formation
    -Sociétés exterieures

    Votre satisfaction en générale, aboutissement des projets, cause des echecs...?

    Difficultés rencontrées?

    Temps approximatif de mise en place?

    Merci pour vos futures réponses qui j'en suis sur seront d’une grande utilité pour nous.

    Thomas

     
    • kisito
      kisito
      2006-10-03

      >Quels supports ou outils avez-vous utilisés?

      le site mycompiere.com, mais à  travers ce site on a juste une petite initiation, je continue mon auto apprentissage moi même en essayant de résoudre des pb  par l'exploration du code source.

      > Votre satisfaction en générale, aboutissement des projets, cause des echecs...?

      Je suis toujours en face de prototype pour ma 1ére experience dans Compiere, j'attend que le client s'engage effectivement pour continuer le travail et deployer la solution

      > Temps approximatif de mise en place?

      mon auto-formation, et la mise sur pied du 1er prototype m'a pris 3 mois.

      >Difficultés rencontrées?

      J'ai comme une impression que Compiere inc fait tout pour qu'on passe par ses Partners si on veut véritablement exploiter Compiere. Pendant mes trois mois d'auto apprentissage, j'ai du corriger pas mal de bug dans le code source, et certain Bug sont très basics. Donc à mon avis la version de Compiere disponible au grand public ( car les Partner sont au moins à deux version en avance sur la version grand public) est destiné au developpeur. Pour developper un logicel "professionnel", il faut produire au moins le code, les outils de deploiement, les tests, et les documentations. Compiere inc fournit le code (non testé) et les outils de déploiement. Il faut donc  ecrire des tests (et s'attendre à debugger) et ecrire la doc si on veut exploiter Compiere version grand public en entreprise. Bref à mon avis Compiere est juste là pour permettre à ceux qui voudrait developper leur propre ERP à allez un peu plus vite ( c'est mon impression)

      C'est surprenant qu'il y est très peu de reaction jusqu'alors, normalement tous ceux qui fréquentent ce forum, doivent nous faire part de leur expérience pour le bien de tous!

       
    • Thomas
      Thomas
      2006-10-13

      Bonjour à tous,

      Je suis assez déçu de voir qu’il n’y a qu’une réponse pour les RETOURS D’EXPERIENCE sur la mise en place de Compiere. Pour un ERP téléchargé 1 000 000 de fois, open source et blablabla…

      Faut-il en tiré les conclusions suivantes ? :
      -    Compiere n’est pas ou peu utilisé en entreprise
      -    Il n’y a pas de véritable partage de l’information.
      -    Compiere est finalement un produit commercial
      -    Le forum n’est pas efficace/ optimisé

      Nous attendons vos réponses et réactions, ce sujet est de l'intêret de tous. Merci

      Thomas

       
      • kisito
        kisito
        2006-10-13

        Je partarge entièrement ta déception Thomas. Je me demande tjrs pourquoi personnes d'autre ne réagit à ce post, qui est d'après moi le plus important de tous (excuse moi thomas je pense que toi même t'a pas réagi!). A mon avis je pense que le forum n'est pas efficace, et qu'il y a refus de partager la véritable information, car comme dit le fameux proverbe chinois "on n'aide pas quelqu'un en lui donnant du poisson mais en l'apprenant à pècher" donc plutôt que de donner des réponses ponctuelles au problèmes que l'on pose (qui est déjà une bonne chose), il serait préférable de dire comment procèder pour parvenir à  résoudre de façon autonome des problèmes. Et des réponses à ce post peuvent contribuer à cette fin. Et je pense que tout le monde p répondre à ce post, même s'il n'utilise Compiere que de façon expérimentale.

        Et si tu pouvais traduire ce post en anglais pour le poster au forum developpement?
        Merci

         
        • James Web
          James Web
          2006-10-14

          Bonjour,
          je viens de parcourir les précédents post sur ce sujet et dois dire que je m'y retrouve également dans quelques unes de ces lignes de commentaires.
          Pour ma part, histoire de me situer, j'ai fait la connaissance de Compiere à travers une "étude de marché" que je me suis retrouvé à faire par moi même avec mes compétences et connaissances. L'aspect ouvert et multi plate-formes étaient les conditions de départ pour le choix. A cela s'ajoute l'évolution possible de l'outil et ceci de façon exponentielle (au vu du type de biz dans lequel nous évoluons). Le prix bien évidemment mais aussi le support et les compétences proches (nous sommes basés en Suisse) pour faire vivre et évoluer l'outil.
          C'est ainsi que le choix de Compiere s'est avéré être le meilleur ou le moins pire. En effet, nous faisons d'office appel à une société pour la mise en place et la toute première partie dév. de notre ERP. J'aurais aimé en savoir plus sur la mise en place, le dev. qui s'est fait dans les "entrailles" de Compiere mais je n'ai pas eu l'occasion de regarder par dessus les épaules des développeurs !
          Du coup le forum me semble être une des pistes à utiliser pour trouver des expériences et autres feed-back sur cet ERP. En plus d'une formation en ligne et en flash avec exemples précis. Force est de constaté que c'est un des rares forum sur lequel il y règne une inertie quelque peu déroutante sans compter cette impression (déjà soulignée par d'autres) que le partage de l'info ne va pas forcément dans les deux sens.
          Par exemple, côté client ,je travaille avec des stations sous Mac OSX et me suis retrouvé à en faire les frais: en effet, plusieurs bugs montrent clairement que cette version de Compiere a très peu été testée sous cet OS. Du coup, problème d'affichage sans oublier des règles d'ergonomie sont à noter en grand nombre. Tout est remonté chez Compiere sans pour autant voir des changements notables ou rapides ?! Du coup ça fait un peu peur et même sacrement réfléchir sur un choix tel que Compiere.
          Pour ce qui est de l'aspect partage de l'info, je le tente (à un niveau plus général) via le blog pro de notre société. Pas de réf. techniques dessus celui-ci, de peur de faire fuir les simples lecteurs de ce blog mais j'essaie de "parler" de Compiere d'une façon plus générale que sur le forum pour simplement ouvertement montrer mes choix en matières de solutions ERP.
          Cela n'empêche pas de sentir un peu seul, comme quand on post ne trouve personne pour y répondre...

          Les liens évoqués : www.captaintortue.ch
          www.captaintortue.ch/captainblog

           
    • dgware
      dgware
      2006-10-13

      Bonjour,

      Dans le cas de cet outil, disons qu'il y'a beaucoup de vaporware. Personnellement, j'ai été sollicité pour la mise d'un ERP (PGI en Français) au sein d'une compagnie avec 8 filiales.
      Après un étude exhaustive et en se basant sur un essai que j'avais fait en 2003, j'ai penché vers Compiere. Il faut noter que l'une des erreurs que j'avais faite est de trop CROIRE ce qui est mis en avant sur le site Compiere et ceci que l'on peut travailler soit en mode client/serveur ou web.
      Ceci m'a causé un retard de plus de 2 mois. Ce n'est qu'avec une mise en place pilote que j'ai découvert que le client web est complètement BOGUS et ne mérite meme pas d'etre considéré au niveau 0.1
      En tous cas, le critère principal exigé par la compagnie est que l'accès doit etre possible par l'intermédiaire d'une application web.
      Ceci m'a amené à reconsidérer mon choix qui s'est finalement porté cette fois ci sur OPENBRAVO.
      De ce coté, j'ai avancé beaucoup plus rapidement et la mise en conformité est de loin beaucoup plus facile.
      Il faut noter que ceci n'est pas une critique de l'architecture de Compiere qui est je pense très reussi. C'est pour celà que j'ai adopté Openbravo (basé sur le dictionnaire Compiere).
      Le point noir pour les deux est le manque de documentation mais l'avantage pour Openbravo est que le forum est bien staffé et l'equipe Openbravo maitrise bien le produit. Toutes les questions techniques que j'ai eu ont été rapidement résolues.
      Maintenant, sur le plan de la mise en production, Openbravo sera mis en phase de test dans 3 semaines. Ceci sans le module de Performance car la préparation de la version des comptes comptables prend du temps.
      Mais en tous les cas, l'interface graphique du client Web a été adapté pour le client (changement des css, langage, qlq graphiques en plus) et des manuels d'utilisation sont en voie d'etre finalisé.
      Je me suis inspiré dans ce cas précis de manuels de formation SAP (utilisation d'un cas pratique).

      Voilà, je pense avoir expliqué un peu la démarche suivie dans le cas de Compiere vs un autre ERP.

      La seule leçon véritable est de ne pas trop se baser sur ce que l'editeur avance comme pub. Il faut faire des tests sinon celà va couter cher en temps perdu.

      Maintenant, pour reprendre le post précédent qui doutait du nombre d'implantations réelles de Compiere, je dirais qu'il y'a moins de 100 instances à travers le monde et je doute fort qu'elle soit dans des contextes très évolués.

      Bonne chance

       
    • dgware
      dgware
      2006-10-13

      Bonjour,

      En plus du manque de client web au niveau de Compiere, mon plus gros problème a été et  c'est un problème qui se pose nécessairement dans une implantation de production est la mise en conformité des Rapports et des divers documents à l'impression.
      J'ai passé plusieurs jours à essayer d'intégrer Jasper et/ou Pentaho. Finalement, j'ai laissé tomber vu les nombreux probs.
      Finalement, avec Openbravo et son utilisation de Apache FOP (XSL-FO), la mise en conformité s'est faite super rapidement. Disons que j'avais moins de 3 heures d'expérience sur XML-XSL mais un certain nombre d'années sur Tex-Latex pour ceux qui connaissent.
      Tous les imprimés et rapports ont été refait et je peux témoigner que les PDF générés sont super professionnels et les réglages se font au pixel près sans trop d'effort. L'utilisation de Ant pour les compilations est super simple. Ce problème est derrière mois maintenant et c'est réellement un stress en moins.
      Il ne faut surtout pas négliger celà dans une implantation car le client vous jugera sur ce qu'il va voir et les imprimés et les documents font partie de ce critère de jugement.
      Pour la partie comptable et comme mentionné précedemment, on est en cours et sur la base de mon expérience actuelle avec Openbravo, je dirais que je ne me fais pas trop de soucis.

      Bonne chance

       
      • Alain
        Alain
        2006-10-13

        Voyez dans la presse également, on parle de retours d'expérience Compiere dans:

        - Décision Informatique n° 670 (27/03/06) page 36.
        - Décision Informatique n° 681 (12/06/06) page 31.
        - DataNews (supplément spécial ERP) de Sept. 2006

         
    • wissem sfar
      wissem sfar
      2006-11-02

      SVP Alain donnez nous plus d'info et de liens pour voir ces retour d'experiences

       
    • Vincent Harcq
      Vincent Harcq
      2006-11-16

      je réponds pour Alain

      http://www.google.be/search?q=Audaxis+Compiere

      http://www.audaxis.com/opencms/opencms/Actualite/article_0044.html
      http://www.audaxis.com/opencms/opencms/Actualite/article_0042.html
      http://www.audaxis.com/opencms/opencms/Actualite/La_CLC_a_choisi_Compiere.html

      On est en phase de démarrage de plusieurs projet sur des planning de 3 à 6 mois

      Critère primordial de succès : le Directeur doit avoir une approche Open Source, cela ne sert à rien de forcer avec Compiere chez des gens qui n'ont pas cette culture.

       
    • Thomas
      Thomas
      2006-11-16

      D'accord pour ces références, cependant il s'agit de grosses sociétes qui sont sur le site d'audaxis. Ces exemples servent de référence pour l'aspect "commercial" d'audaxis. On ne pourra pas dire le contraire.

      En revanche, on a tres peu de retour d'experience de mise en place de compiere dans une PME avec peu ou pas d'intervention d'une societe exterieure...Il suffit de regarder le nombre de réponses sur ce meme sujet (3 retours d'experience) No comment!

      Je suis conscient du potentiel de Compiere mais on peut quand même s'interroger sur plusieurs points:

      -Compiere prend-t-il une direction trop "commercial"?
      -Pourquoi si peut de vrai retour d'experience?
      -Compiere n’est pas ou peu utilisé en entreprise?
      -Le partage de l’information?
      -Le forum n’est pas efficace/ optimisé?

      Bye
      Thomas

       

       
    • Vincent Harcq
      Vincent Harcq
      2006-11-16

      C'est un ERP.  Avec toute sa complexité et sa puissance.
      Donc il ne s'aborde pas facilement.
      Soit on se contente de ce qui existe + manuel à 120€ et on peut démarrer de base.
      Soit on veut des choses plus avancées et là il faut investir du temps (pour se former) ou de l'argent (pour gagner du temps)
      C'est pareil avec toute solution Open Source...

       
    • Thomas
      Thomas
      2006-11-16

      Je suis d'accord avec toi Vincent, un ERP à un coût, la qualité, la performance à un coût... Cependant, j'ai peur  que l'on soit attiré par le coté open Source pour se rendre compte qu'il faut absolument passer par une societe exterieure. Les références que l'on trouve sont-t-elles de la poudre aux yeux... on apprend a etre mefiant dans cette societe de consommation ;)

       
    • Vincent Harcq
      Vincent Harcq
      2006-11-16

      Thomas,

      1. Nos clients tournent,
      ils ont des Commissaires aux Comptes qui passent chaque années vérifier leur comptes,
      ils ont des clients qui payent leurs facturent
      ...

      D'autres partenaires européens aussi

      Les développeurs derrière Adempiere aussi

      Une société seule qui a démarré sans l'aide de Compiere ou autre, honnètement, j'en connais quelques unes avec qui on avait eu des contacts mais peu, ce n'est certainement pas la majorité.

      2. Dans le monde Open Source, Compiere est en "fin de parcours".  Un peu comme OpenOffice.
      En lien direct avec les "utilisateurs", les "bètes et méchant" qui ne comprennent rien à rien, qui veulent toujours le bouton en haut à gauche et en vert, ...

      La plupart des autres produits Open Source sont "au milieu" (Linux, Jboss, etc...). 
      Quand des projets sur ces produits ne marchent pas on n'en entend beaucoup moins parlé.

      3. Un autre point qu'il ne faut certainement pas sous estimé.
      Compiere tourne sous Oracle.
      Oracle se télécharge gratuitement.
      Je peux imaginer des centaines de sociétés tournant Compiere sans être en ordre avec Oracle.
      Tu penses bien que ces sociétés ne vont jamais revenir "hé ! oui chez moi ca marche !"
      Je pense que c'est une grossière de Jorg de ne pas avoir penser à cela avant.
      Compiere XE est maintenant disponible pour Compiere, Postgres sur Adempiere, peut être aussi sur Compiere bientôt.

      4. Quand une société publie le fait qu'elle a démarré sous Compiere, je peux t'assurer qu'elle est harcelée par des coups de téléphone "alors ? Compiere ? Ca marche ?".
      Ce qui frêne ces sociétés à publier leur démarrage.

      En quelques lignes c'est mon humble analyse .

      PS: On a eu au début quelques échecs d'implémentation il faut le reconnaître.  Si la société confond "open source" et "gratuit", on sait maintenant avec l'expérience que cela ne sert à rien d'essayer de faire un projet Compiere.  Au moins ces essais n'a pas couté des $ de license comme sur des produits classiques (pas de nom !).
      Là je m'écarte du sujet c'est le grand débat Open Source, libre, gratuit, ...

       
    • hakem
      hakem
      2006-11-18

      Enfin, des vrais retours d'expérience!

      J'ai téléchargé Compiere moi meme voila plus de 08 mois. J'ai travaillé dessus en tant qu'amateur à temps perdu dans l'ambition de l'intégrer dans notre propre société.

      Mes conclusions après tous ces mois de projet en gestation:

      1-) Pour ceux pour qui le temps compte et coûte cher et sont intéressé par un ERP pour hier, prennez une solution commerciale sans aucune hésitation et oubliez Compiere (SAP Business One, ou autre solution qui a fait ses preuves);

      2-) Pour ceux qui pensent mettre des économies en prennant un Open Source, détrompez vous, ca vous coûtera la même chose ou sinon plus cher de Prendre Compiere. Les consultants ne sont pas moins cher, le support n'est pas moins cher et il n'existe pas de version qui vous va sur mesure;

      "-) Pour ceux qui PENSENT mettre en place un ERP mais n'ont pas encore clairement défini leurs besoins en bons terme. Téléchargez Compiere et jouez avec pour modéliser votre propre activité. Cela vous permettra de comprendre comment il faut structurer vos données. Si vous comprennez déjà comment struturer vos données, vous pourrez facilement exprimer vos besoins à un intégrateur;

      3-) Compiere dispose d'un Giga Marketing ! Toutes les critiques sont bonnes sur le web, poussé par les geeks de Compiere. En pratique, le client prend une demi-heure pour se lancer pour Monsieur tout le monde. Lorsqu'il y a un problème, Monsieur Tout le monde de s'en sort certainnement pas. Il devra appeler un consultant cher pour l'aider. Il faut être zen, cool ou avoir une personne à temps plein à ses cotés pour faire des lectures sur google et tester de nouveau;

      4-) Documentation: Hormis les efforts de red1.org ou knowledgesuccess.com, ou les forums de sourceforge, il n'y a rien, nada, niet;

      5-) Le message Open Source est: Tant que c'est libre, ne ralez pas sinon prennez une licence! Dans ce sens, je salue les efforts de ceux qui ont développé Compiere. Ceci dit, c'est mettre l'eau à la bouche sans boire. Car en pratique, pas moyen de l'exploiter sans passer par des pros de Compiere;

      6-) Compiere m'a bien permis de comprendre un ERP gratuitement. Après 08 mois, je suis capable de faire un excellent cachier des charges, et/ou de poser ls bonnes questions au client. Mais je ne m'aventurerai jamais à intégrer Compiere en production pour un client;

      7-) Pour moi ce que vend Audaxis et autres n'est pas vraiment Compiere, ce sont des versions dérivées vendues sous licences par nnombres utilisateurs, ...etc. D'ailleurs, je ne vois pas différence avec SAP, MAFACT ou autre ERP;

      8-) Probablement, nous finirons par installer un ERP commercial, web based.

       
      • Je vais finir par croire que les détracteurs de Compiere sont des homos Sap'iens

        Ce serait d'ailleurs intéressant d'avoir votre retour d'expérience avec SAP, mais nous devrons attendre encore un peu je pense.
        Et là, vous verrez, vous ne serez plus seul pour l'intégrer.

        Maintenant, pensez-vous sérieusement que si tout les essais sur Compiere se solderaient avec ce même constat, le projet prendrait quand même cette ampleur ? Que l'on prendrait même le soin de forker pour le plaisir ;-)

        Cela m'intéresserait de connaitre votre type d'activité concerné par le défunt Compiere ?

        Rassurez vous, il y a en a plus d'un qui ont réussi ce pari. C'est vrai bien souvent aidés. Du moins, au début, pour gagner du temps.  Ils ne prennent pas assez le temps pour témoigner, ces startup qui se concentrent sur leur métier plutôt que de passer 8 mois sur les forums... Certaines sociétés utilisant Compiere n'ont même pas de service informatique à proprement parlé ! Les autres ne se balladent pas assez sur Internet pour en parler, mais il y a quand même, il faut un peu chercher.

        Un autre avantage, comme vous dites, c'est que si ils ne sont pas prêt à un ERP, au moins cela leur permet de définir leur besoin, et à moindre coût comme vous dite. Avec Compiere, meme si vous n'y arrivez pas tout seul, nous n'avez pas perdu votre temps ! Ca, c'est un retour d'expérience ...

        C'est peut-être le moment de vous venir en aide ;-)

        Bonne continuation, HakemVoip,

        Asteriks

         
      • Bucher Eric
        Bucher Eric
        2006-11-19

        Je rejoins le point de vue de hakem en ce qui concerne l'intérêt d'installer Compiere. J'ai passé +sieurs années à suivre Compiere et ses évolutions. Je pense pouvoir dire que j'ai même contribué à la traduction.
        Tout cela par simple curiosité. Je précise que je ne suis pas informaticien, mais utilisateur. J'ai été séduit par certains aspects de Compiere, certaines approches et certains concepts sont totalement différents des Erp tels que SAP ou Mbs que je connais bien.

        Lorsque l'évolution d'Erp est venu à l'ordre du jour dans mon entreprise, nous avons intégré le prestataire Compiere bien connu dans l'appel d'offre. Je reconnais que l'approche de ce prestataire est très professionnelle.
        Il est évident que malheureusement nous quittons là le domaine de l'Open Source, puisqu'il faut parler d'argent.

        Cela se déroulait fin 2004. En comparant Mbs et Sql server (que nous avons finalement choisi) et Compiere, on peut dire que :
        - Le coût de revient était équivalent (l'économie de licence chez Compiere se compensant par les développements supplémentaire, car Compiere n'est pas encore suffisamment abouti)
        - L'implémentation de Compiere aurait été beaucoup plus longue, car le développement sous Mbs est plus rapide, intégré et à la portée d'un non informaticien pour les adaptations simples). Nous avions 3 mois pour réaliser le l'opération.
        - Le choix de Compiere aurait nécessité le remplacement de nos 15 postes de travail, car Compiere (surtout Java) nécessitent pas loin de 100mo de mémoire, alors que nos Pc ne disposaient que de 128mo.

        Personnellement, je rêve d'un projet Compiere géré, non par une société commerciale, mais par un groupe de développeurs passionnés, intégrant des universités et des entreprises utilisatrices. Afin que le développement se fasse sans arrières pensées commerciales. Mais cela reste un rêve.

        Eric

         
    • hakem
      hakem
      2006-11-19

      Je suis ravi d'entendre autant de réactions. Les consultants Compiere ont un discours différent évidemment pour défendre l'application!

      Vous autres, dans mon post précédent êtes cités commes les "geeks". Vous êtes passionnés et finalement vous êtes "dedans".

      Je vous assure que si Compiere était mon métier, je prècherai le même discours que vous!

      Soyons clairs, sur 1 millions de téléchargement, il y a combien d'experts ERP et combien de professionnels de Compiere? Toute cette foule qui télécharge, le fait car elle trouve la description de base "Gestion commerciale, Gestion comptable". Il n'est pas dit "Uniquement pour les geeks, uniquement pour pros de Compiere".

      Je parle d'un retour d'expérience d'un monsieur X, qui a des notions dans l'IT et qui souhaite faire tourner Compiere après l'avoir téléchargé pour une activité simple. Oui, il est complexe, mais si tu veux le tourner pour un magazin tu dois néanmoins etre capable aussi...

      Ceci dit, chers amis j'ai écris ce post dans un moment de frustration, le sujet du post était une perche tendue pour vider mon sac.

      Les bonnes nouvelles, rassurez vous, après une nuitée de plus passée ensemble Compiere & moi  l'un à coté de l'autre à chercher à se comprendre mutuellement, nous avons fini par nous reconcilier de bon matin. A l'origine, cette charmante demoiselle ne valide pas le test "Test Application" lorsqu'une application cliente souhaite lui parler à distance...

      Je vais essayer de rester objectif. Monsieur Compiero qui me traite de "dire des conneries":

      1-) J'ai reçu une offre commerciale d'un intégrateur de Compiere, il y a 1 an et demi avec un coût par utilisateur de la version Compiere qu'ils ont. Ils ont travaillé, testé, validé, expérimenté leur version qui intègre la comptabilité requise. Tout cela est acceptable et logique. Maintenant, je sais bien ce qu'un GPL, mais à ce moment la, quelle est la différence entre vendre sa version avec coût par utilisateur et vendre une licence par utilisateur? Evidemment, on peut appeler cela "taxe d'environnement" par utilisateur qui restera conforme à la licence GPL.

      2-) Je doute fort que ces versions vendues sont les mêmes versions qu'on télécharge de sourceforge. Car dans les versions de SourceForge, il y a choses de base qui ne fonctionnent pas (prennons le web UI par exemple qui fonctionne a moitié). Un exemple simple, en attachant des fichiers PDF sur Compiere , après 5 "uploads" le logiciel plante, et bloque le PC avec. J'ai fais, refais les tests dans tous les sens, même résultat. Des choses comme ca arrivent souvent. Evidemment, on réussi finalement par les contourner. Mais le degrè de confiance est bien affecté...

      3-) Je ne suis pas le seul à les sortir ces problèmes, il suffit de lire les posts.

      Personnellement, j'ai de l'affectoin pour Compiere après tout ce temps passé ensemble.

      Je dis encore une fois, le salue les efforts de la communauté Compiere. Mais si on me demande un retour d'expérience, pas d'illusions, il vaut mieux savoir à quoi s'attendre dès le départ pour éviter d'être décu.

       
      • compiero
        compiero
        2006-11-19

        Monsieur Hakem,

        Oui pour Monsieur X Compiere est complexe, moi je peux t'affirmer qu'il est complexe meme pour les consultans Compiere, encore une fois c n'est pas un simple logiciel c'est après tout un ERP et qui dit ERP dit Complexe propriétaire ou opensource ou libre.

        coté commercial de la chose la je pense que le mot commercial est un "gros mot", Compiere inc société commerciale oui mais avec 2 personnes (Jorg et kathy) et oui 2 personnes (une TPE chez nous) qui a resister depuis 6 ans contre les grands  eg. sap, oa, mbs pour ne pas les citer, une société commerciale qui a crée le future de la gestion intégré et je peux te dire que tout les jours, jour par jour j'apprend des choses autour de compiere et la je dis bravo Jorg, bravo Kathy, bravo à la communauté Compiere.

        1) certe t'as recu une offre commerciale autour d'un compiere bis, mais il y a un an et demi la licence était MPL donc ce soit disant partenaire avait tout à fais le droit de le faire vu que la licence le permet et ce qu'ils t'ont proposé c t un Compiere propriétaire tout simplement issue d'une licence MPL aujourd'hui Compiere est en GPL.un an et demi c loin comme référence beaucoup de choses ont changé depuis ;)

        2) les sources que tu télécharge sur le SVN sont les mêmes pour tout le monde, et il n y a pas de différences entre les versions grand public et partenaire compiere ou consultant compiere

        3) oui il y a des bugs comme dans tout programme informatique, on les corrige, la communauté compiere/adempiere les corrige, merci pour  leurs efforts, mais ils sont corrigés vite on peux recompilé et créer un binaire vite fait à lire ton post comme si dans sap ou mbs ou autre erp on n'a pas de bugs

        Personnellement, Compiere est un excellent ERP, je vous le recommande si vous avez le besoin d'un ERP à mettre en place (aider bien sure par les consultants Techniques si on a pas de conpétences en internes, et bien sure par des consultants fonctionnels pour le paramétrage ), je ne connais pas un ERP sur le marché qui répond à tout les besoins en standard, avec zéro spec, le choix de compiere est plus porté sur la périnité de l'ouverture des sources code, de la licence GPL, par sa technologie avancée, par le coté fonctionnel (workflow, process) sans oublié que Compiere est un framework, et qu'on peut le modéliser sans programmation (avec un peu de sql ;) ) et bientôt un portage de postgres c pas beau ca

        et dire des "c********" non fondées dans ce forum n'avance à rien ;)

        Librement,

        Compiero

         
        • dgware
          dgware
          2006-11-19

          Bonjour,

          Sans aller dans le détail, mon expérience avec Compiere est mitigée. Je n'ai pas choisi compiere pour 3 raisons principales.

          1) L'interface Web est un désastre. Pour quelqu'un qui fait une étude comparative sur des ERP, la source d'information principale est le site web de l'editeur. Pour le moment, le site de Compiere indique toujours la disponibilité d'une web UI performante !!

          2) Aucune documentation sérieuse de disponible. A part le manuel qui donne les grandes lignes, rien de rien de disponible meme apres de longue recherche sur le net.

          3) Le nombre d'installation de production est très probablement en dessous de 100 (dans le meilleur des cas). Autrement, google aurait retourné qlq chose. Avec les autres ERP commerciaux, on a pas mal de résultat.
          L'argumentaire avancé par certains est que les sociétés qui l'ont installé ne veulent pas etre assaillies de questions ne tient pas la route.

          COTE POSITIF:
          Pour le coté positif, compiere dispose d'un schéma de BD exceptionnel. Les fonctionnalités qui peuvent etre alors developpées sont très nombreuse. Malheureseusement, le client actuel est toujours ancré sur une technologie des années 90.

          Très probablement, d'autres ERP(que je ne vais pas nommer) basés sur la BD actuelle  avec des clients web aboutis sauront offrir ce qui manque actuellement.

          CONCLUSION:
          Si Compiere peut esperer ne pas subir le sort des dinosaures, 2 points doivent etre résolus le plus rapidement possible:
          1) Mise au point d'une interface web riche (sans bugs) basé sur une architecture 3-tier
          2) Manuel d'utilisateur (par fonctionnalités) avec des exemples type.

           
          • kisito
            kisito
            2006-11-20

            Quand je lis tous les posts précédents, je reconfirme ce que j'avais déjà conclu dans un de mes précédents post, et je vais l'exprimer autrement.
            Après avoir expérimentée Compiere, je suis arrivée à la conclusion que Compiere doit être considéré comme un noyau (un peu comme le noyau Linux), destiné aux équipes de développement, car si un utilisateur qui n'a pas d'expérience en developpement veut utiliser Compiere il va se casser la figure ça je peux le garantir. Et c'est aux équipes de developpement de sortir des "versions" de Compiere beaucoup plus digeste pour l'utilisateur lamda (  amélioration personalisée de l'UI , production d'une documentation personnalisée, etc.)
            Alors je me pose une question. Comment aucun partennaires de Compiere n'a jamais pu produire une véritable documentation  (même payante)? pourquoi est ce qu'ils choisisent  tous le modèle de la formation directe pour faire connaître Compiere? car la doc que Compiere inc vend ne sert pas à grand chose, j'avais même déjà dis que c'était de l'escroquerie.

             
      • Vincent Harcq
        Vincent Harcq
        2006-11-19

        <quote>1-) J'ai reçu une offre commerciale d'un intégrateur de Compiere, il y a 1 an et demi avec un coût par utilisateur de la version Compiere qu'ils ont. Ils ont travaillé, testé, validé, expérimenté leur version qui intègre la comptabilité requise. Tout cela est acceptable et logique. Maintenant, je sais bien ce qu'un GPL, mais à ce moment la, quelle est la différence entre vendre sa version avec coût par utilisateur
        et vendre une licence par utilisateur? Evidemment, on peut appeler cela "taxe d'environnement" par utilisateur qui restera conforme à la licence GPL. </quote>

        Il s'agit d'un contrat de support comprenant une license Oracle et un support du produit.
        Pas d'une license.

        <quote>2-) Je doute fort que ces versions vendues sont les mêmes versions qu'on télécharge de sourceforge. Car dans les versions de SourceForge, il y a choses de base qui ne fonctionnent pas (prennons le web UI par exemple qui fonctionne a moitié). Un exemple simple, en attachant des fichiers PDF sur Compiere , après 5 "uploads" le logiciel plante, et bloque le PC avec. J'ai fais, refais les tests dans tous les sens, même résultat. Des choses comme ca arrivent souvent. Evidemment, on réussi finalement par les contourner. Mais le degrè de confiance est bien affecté... </quote>

        La WebUI est en Beta... depuis longtemps OK mais cela n'a pas été une priorité pour Compiere Inc jusqu'à présent.
        Pour le problème PDF je ne sais pas d'où cela peut venir.  Nous utilisons cela tous les jours sans problème.  Pourrais tu donner des logs d'erreur.  C'est peut être simplement du à un problème spécifique sur ton PC.
        Version étendue : Il est clair que nous adaptons Compiere pour nos clients suivants certaines de leurs demandes.
        On utilise Compiere de base pour nos "petits" clients.  Mais pour les plus important on considère Compiere comme un framework de développement "business" pour fournir une ERP complet intégré au business du client.
        Compiere est une boîte à outil qui permet des développements rapides (faible coût).
        Il manque certaines fonctionnalités ?  Oui c'est vrai mais le coeur est solide et permet de gérer n'importe quel type de société.  Il est impossible et dangereux que Compiere devienne un SAP bis qui pourrait gérer n'importe quelle branche verticale au prix de devoir activer des milliers de paramètres.

        <quote>3-) Je ne suis pas le seul à les sortir ces problèmes, il suffit de lire les posts.  </quote>

        Et nous essayons de répondre aux questions.

         
    • James Web
      James Web
      2006-11-19

      Enfin, Enfin !
      des réactions, positives pu négatives, enfin ce forum suscite des réactions et peut être donc, de l'action. Je vois plusieurs propos dans vos lignes qui me donne un sentiment mitigé, comme deux "partis" ou deux visions de Compiere différentes. Il semblerait qu'un des points sur lequel les intervenants "contre" n'arrivent pas à convaincre, c'est la question de la gestion de Compiere. Il est vrai qu'il s'agit là d'une véritable question. On ne doit pas nier le fait que si c'est une entreprise commerciale qui gère le bébé, en lieu est place d'une communauté, l'approche, par définition, n'est pas du tout la même.
      Alors, doit-on se cacher pour autant, fermer sa bouche (pour ne pas être grossier) pour ne pas faire contribuer le projet de nos expériences ? Doit-on réellement garder le poing dans la poches avec nos bugs et autres critiques constructives remontées à Compiere qui restent dans un tiroir ? Encore une fois, loin de moi l'idée de faire le procès à Compiere mais le fork qui en résulte ne pourra que servir à la cause. Je sais que c'est pas évident à l'accepter mais n'est pas ici la preuve vivante que le monde de l'open source (on mettra de côté le côté argent de ce débat pour le moment) servira à bouger et booster les choses ? C'est pas nouveau un tel cas dans ce monde là Non ? Sauf que là, c'est un gros outil, lourd (because erp), conséquent et surtout ouvert à bien plus d'utilisateurs industriels ou commerciaux que le user lambda.
      Je suis à l'origine dans un show podcasté qui parle du monde de l'entreprise et de la création d'entreprise (voir thierryweber.com) je suis sans cesse à la recherche de patrons ou de futurs créateurs de boîte pour mes interviews. Je lance l'invitation: QUi serait partant pour une interview en Podcast pour traiter le sujet sur des questions de fond et surtout ciblées, sans oublier que nous aborderons Compiere dans le monde de l'entreprise bien évidemment. Basé sur Suisse, cela réduira le champ d'application mais il est à noté que je serais sur Paris le 11-12 décembre pour le web3 (voir leweb3.com) et donc à même de faire passer sur le grill un ou deux entrepreneurs Français également.
      Il reste bien évidemment Skype pour en faire une version audio si jamais.
      La balle est lancée !
      A bientôt si c'est pas avant.

       
      • FreedomGate
        FreedomGate
        2006-11-22

        Bien le bonjour à tout le monde,

        Permettez moi les amis de venir donner un avis sur les points discutés dans ce poste et de partager le retour de mon expérience compiere.

        Avant tout je crois qu’il faut déjà resituer le discours dans sans contexte d’origine.

        Le fait est qu’on est, et en premier lieu, en train de parler d’un ERP ce qui nous mène à juger Compiere comme tel et pas autrement.

        Car pour une entreprise peu importe la couleur du chat pourvu qu’il chasse la souris.

        La plus part d’entre vous savent que pour une entreprise ce qui importe c’est de pouvoir se munir d’un ERP :

            * à même de faire tourner ses processus d’affaires d’une manière efficiente
            * de lui offrir une maniabilité qui lui permettrait d’adapter ces processus afin de se conformer aux exigences du marché et de la concurrence
            * et de lui offrir en continu des améliorations lui permettant de rester innovante et à la page

        Cela dit, l’avis des entreprises qui implémentent Compiere importe plus que l’avis des évangélistes de Compiere ou de ses opposants.

        En ce qui me concerne et en qualité de DSI dans une des entreprises qui a osé l’expérience, je dis que :

        Oui, Compiere de part le fait que c’est un outils OpenSource demande de la part de l’entreprise plus d’effort et d’abnégation dans son processus d’intégration. Car un outil Open Source qui est synonyme de bugs et d’instabilité, accentué par le fait que les organisations sont résistantes aux changements, demande plus de patience et des procédures de validation adaptées.

        La question à mille euros : est ce que cette contrainte a une contre partie...

        La réponse est définitivement oui ! Car dans le cas de notre entreprise, ce sont les utilisateurs qui croyaient le moins à Compiere qui se réjouissent aujourd’hui de son utilisation. Un système stable, souple et simple d’utilisation, selon leurs propos. Et pour illustrer ce point, je vous assure que les heures de picking ont était réduites de 30%. Cela fait partie de l'amélioration de processus. Peu importe le système, somme toute, que ce soit Compiere ou un autre. L’important c’est l’efficience opérationnelle. Dans notre cas c’est compiere qui a mené a bien cette opération.

        Oui, Compiere demande des compétences aguerries. Mais qui a dit qu’un ERP était une affaire de newbies?

        Le fait est que Compiere est un véritable outil que l'on peut aiguiser à façon pour ainsi couper dans le vif de la concurrence. Les forces de ventes et les télévendeuses qui aujourd’hui utilisent un module de prise de commande affûté selon leurs exigences possèdent un outil personnalisé ultra compétitif.

        Compiere n’est pas seulement un ERP performant et un environnement de développement, c'est également :

            * Pour l’entreprise un choix abordable
            * Pour l’IT un framework riche, bien structuré et facile à prendre en main

        Ok trop parlé, concrètement ce qui a était fait c’est :

            * 3 organisations d’intégrées.
            * Une maîtrise d’ouvre mené à 80% en interne. Comment est il possible? C’est simple on a fait appel à de super consultants qui nous ont coachés et inspirés. Que je salue au passage d’ailleurs.
            * Un module de prise de commande développée from the scrach 100% intégré à compiere et devinez quoi développé à 100% en interne. Le module en question génère 5000 lignes de commandes jour. Traduites en 5000 lignes d’expéditions jour.
            * 50 utilisateurs formés par une équipe projet formée au préalable par nos consultants. Le nombre d’utilisateurs prévus pour 2007 et de 80. Pour 2008 il sera de 100.
            * Une trentaine d’états développés en interne « merci jasper »
            * Tout cela avec une fraction du coût infligé par l’éditeur ERP le plus clément de tous

        Enfin, nous sommes sincèrement redevable à la communauté Compiere qui nous a permis de recevoir une valeur telle que notre budget n’aurait jamais pu se procurer autrement.

        Si je n'étais pas souvent sur le forum ? Bien, lorsque vous aurez mis en place l'ERP avec comme pour unique ressource interne une mini équipe, vous aurez compris pourquoi nous nous sommes focalisés sur la mise en place tout en faisant confiance à notre consultant (7 interventions en tout et pour tout sur site ...).

        Compiere Fiable ? Nous n'avons pas du contacter notre support depuis plus de 4 mois ... Je trouve cela personnellement remarquable.

        Essayez un peu de me convaincre de changer mon Compiere pour un autre ERP

        Essayez un peu de me soudoyer pour le faire

        Cool, c’est une blague

         
    • hakem
      hakem
      2006-11-20

      Compiero, Vincent,

      Je vous confirme bien que l'offre commerciale que j'ai reçu en début 2005 dispose de:
      1-) Droit par utilisateur;
      2-) Licence Oracle à payer;
      3-) Support & formation;

      D'aileurs il n'y a rien de pas correct dans cette offre logique hormis la notion de droit par utilisateur qui semble illogique.

      Compiero, tu veux dire qu'aujourd'hui, si je redemande la meme offre à l'éditeur, il va me facturer uniquement 2 & 3 car la licence est passée en GPL du MPL?

      Ne spéculons pas, je vais demander une offre de nouveau pour crever l'abcès. Si elle est raisonnable, je suis prêt à la considérer au même titre qu'une autre offre.

       
1 2 > >> (Page 1 of 2)