1. Summary
  2. Files
  3. Support
  4. Report Spam
  5. Create account
  6. Log in

How to recondition old Boxes with Emmabuntüs ?/fr

From emmubuntu

Jump to: navigation, search


   Ce wiki est en cours de fermeture, voir fr.wiki.emmabuntus.org


Comment reconditionner un vieil ordi avec Emmabuntüs ?


D'abord il faut s'entendre sur le terme de vieil ordinateur, car il y a deux types :


  • Les ordinosaures équipés de Pentium II ou des processeurs précédents, et/ou ayant moins de 256 Mo de RAM. Pour eux les distribs Emmabunüs ne peuvent rien faire. Nous vous conseillons ASRI Edu : Base Puppy/Toutou Linux, voir Compatibilité matérielle ou encore SliTaz


  • Les ordinateurs ayant au plus une dizaine d'années et équipés au minimum d'un processeur Pentium III cadencé à 1.0 GHz avec 256 Mo de RAM minimum, et disposant de 20 Go d'espace libre minimum sur le disque dur sont les contraintes nécessaires pour pouvoir les reconditionner avec les distributions Emmabuntüs, mais ils ne seront toujours pas des foudre de guerre.


Nous vous recommandons d'utiliser nos distributions sur des machines équipées au minimum d'un processeur à 1,4 GHz, de 512 Mo de RAM et d'un disque dur de 40 Go.


Mise en œuvre :


Il existe plusieurs façons d'aborder ce problème de reconditionnement, mais il n'est pas insoluble si l'on part du principe qu'un ordinateur est une boite et qu'elle peut s'ouvrir, et c'est même conseillé de le faire pour enlever de temps en temps, tous les 2 ans environ, le surplus de poussière sur les pales des ventilateurs et au niveau du radiateur du processeur. Donc si vous êtes un grand bricoleur vous devriez avoir un tournevis cruciforme pour ouvrir la boite, les ouvre boite et décapsuleurs ne sont pas conseillés !!!


1 – Utilisation d'un lecteur de DVD supplémentaire


  • Ouvrir la boite


  • Débrancher la nappe du lecteur de CD, et brancher à la place le lecteur de DVD récent et testé :
    • Si le lecteur de CD est branché seul sur une nappe on met à la place le lecteur de DVD
    • Si le lecteur de CD est branché sur la même nappe que le disque dur, on branche le lecteur de DVD sur le connecteur IDE secondaire libre, et la configuration de notre lecteur de DVD supplémentaire doit être en mode maître (trouver un lien vers la configuration de mode des périphériques IDE : voir pour cela la notice de la carte mère, sis , le bout de papier qui prend la poussière dans le carton là), sans débrancher le lecteur de CD, voir « Revalorisation informatique : IDE, cavaliers et branchement»
    • Si vous avez déjà un lecteur de DVD dans votre ordinateur, vous pensez que ce n'est pas la peine de mettre un lecteur de DVD supplémentaire. Et bien c'est faux, pour deux raisons :
      • il est fort probable que le tiroir ne s'ouvre pas, et qu'il soit encrassé au niveau de la lentille du lecteur, c'est l'un des composants les plus fragiles l'ordinateur, bien plus que le disque dur.
      • il y a des chances qu'il ne sache pas lire correctement tous les nouveaux formats de DVD en particulier le RW+ ou RW-, c'est une très très mauvaise idée de l'utiliser, et ensuite de dire que Ubuntu s’installe mal, quand cela vient d'un problème matériel !!! mais rien ne vaut un essai pour s'en rendre compte.


  • Mettre le DVD de l'Emmabuntüs dans le lecteur, ce DVD ayant bien sûr été gravé à la vitesse la plus lente, et ayant été contrôlé en utilisant le code MD5 ou SHA1 fourni sur notre site. Pour cela utilisez sur Ubuntu and Co GtkHash, et sur Windoze File Hash Checher, Winmd5sum, ou HashCheck Shell Extension. Référez vous au très bon billet sur les explications du Hachage MD5.


  • Mettez en route votre machine, et vérifiez que l'ordinateur démarre sur le lecteur de DVD, si ce n'est pas le cas vous pouvez en appuyant soit sur F10 ou F12, obtenir le menu de sélection du périphérique de démarrage. Si ces touches ne fonctionnent pas, vous pouvez essayer les touches F2, F8, Del ou Sup, ou encore Esc pour entrer dans le BIOS, mais si cela ne fonctionne pas, voir la documentation de votre ordinateur concernant l’accès au BIOS.


  • Maintenant que tout est en place il ne vous reste plus qu'à faire l'installation, voir chapitre installation logicielle de Emmabuntüs.


2 – Installation à partir d'une machine supplémentaire


  • Enlever le disque dur de la machine à installer, et le mettre sur une machine autre ayant toutes les caractéristiques du point 1. L’intérêt de cette méthode est de prendre une machine plus récente et donc plus performante, mais surtout ayant plus de mémoire RAM, afin d'accélérer l'installation. Avec une machine ayant un processeur type Pentium 4 à 3 Ghz et 1 Go de RAM, l'installation se fait en une dizaine de minutes.


  • Suivre la méthode du point 1, à partir de « Mettre le DVD dans le lecteur »


3 - Sans l'ouverture de la boite, l'installation est aussi possible, mais nécessite des logiciels supplémentaires : Multisystem associés à Plop Boot Manager


  • Multisystem est un logiciel fonctionnant sur Linux et permettant de mettre sur une clé USB, un disque dur externe USB, autant d'images ISO de distributions Linux que le support peut en contenir. Après avoir installé Multisystem sur une distribution Linux (Multisystem est présent sur toutes les distributions Emmabuntüs, le créateur de Multisystem fait partie du collectif Emmabuntüs, et le collectif soutient Multisystem en ayant proposé la Notice sur le site de Framasoft). Pour mettre une ISO sur la clé c'est simple comme un glisser/déposer, et d'ailleurs on peut le faire comme ainsi. Ensuite c'est très compliqué, mais là Multisystem s'occupe de TOUT. Au final vous avez une clé amorçable avec GRUB2, et qui permet de sélectionner l'ISO que vous voulez installer.


  • Plop est un logiciel contenu sur un CD, oui il ne prend que 2.5 Mo, qui permet de prendre en charge les ports USB d'une machine et de booter dessus. Bon, si vous avez de l'USB 1 sur votre vielle machine, il ne faut pas s'attendre à des miracles quand à la durée de l'installation, et Plop ne pourra jamais transformer de l'USB 1 en USB 2. Mais là vous pouvez le faire en ouvrant la boite, et en mettant une carte PCI USB 2 dans le PC. Cela ne fonctionne pas avec toutes les cartes PCI USB2. Pourquoi ? je ne sais pas. Pour ma part je teste les cartes PCI USB 2 pour trouver celles qui fonctionnent, un point c'est tout. Notre but est d'installer un nouvel OS, pas de résoudre tous les problèmes de la machine, là c'est un autre domaine ;)


  • Maintenant que tout est prêt, mettre la clé USB dans le port du même nom, et le CD de Plop si nécessaire dans le lecteur de CD, ou de DVD, et démarrer la machine en bootant sur le CD, qui va trouver la clé USB et démarrer Multisystem.


Remarque : Pour les personnes qui n'ont pas Linux installé sur leurs machines, mais qui veulent tester cela, le concepteur de Multisystem lance une offre de clé USB contenant Multisystem, avec la ou les distros de votre choix, plus le Mini CD de Plop, sur une clé USB hors pair, qui a le grand avantage d'être très rapide et de durer dans le temps. Car après les lecteurs de CD/DVD, matériel le plus fragile, viennent les clés USB bas de gamme. Vous savez celle que l'on vous donne chez les commerçants, ou que vous achetez au super marché, en tout cas ne les utilisez JAMAIS pour contenir des documents importants, car elles s’arrêtent de fonctionner d'un seul coup. Pour faire un peu de pub style marchand de Lessive : « Moi maintenant avec ma clé Multisystem, je peux montrer l'installation de la Emmabuntüs dans le RER, et je n'ai jamais une clé qui casse, et elle est bien moins grosse que la Corsair Survivor que j'utilisais précédemment, que j'avais acheté pour éviter que ma femme la mette dans la machine à laver, et si cela était arrivé, ce n'est pas grave elle était prévu pour cela ;) »  Bon le modèle proposé par Multisystem n'est pas pour reconditionneur tout terrain comme certains membres du collectif, dont moi, mais cette clé USB est super bien et elle ne fera pas de trou dans vos pantalons de flanelle ;)»


  • Et maintenant passons au test et à l'installation en regardant ces deux petites vidéos, en mode accéléré pour ne pas vous endormir, car ce n'est pas passionnant de voir l'installation d'un système ;-)


  • Vidéo du lancement en mode Live de l'Emmabuntüs, afin de vérifier que l'ordinateur fonctionne correctement : ICI


  • Vidéo de d'installation de l'Emmabuntüs, non disponible pour l'instant, elle est en court de réalisation ;)


NB : le choix du mode d'installation est le 4 dans la liste proposée par Multisystem ou si l'on appuie sur la barre d'espace au lancement du DVD, dans ce mode uniquement l'étape de partition manuelle est nécessaire, le reste de l'installation est faite en automatique par un script qui crée par défaut le compte administrateur avec pour nom « emmabuntus » et comme mot de passe « avenir ». Le nom créé pour l'utilisateur est avec une majuscule Emmabuntus et le même mot de passe avenir qu'il est conseillé de changer, par le panneau de gestion des comptes utilisateurs.

Personal tools